« Un bon mail peut être détruit »

10 octobre 2011

L’email est-il mort ? Et : comment bien l’utiliser en entreprise ? Cet été, le débat lancé par Atos, qui a affiché sa volonté de supprimer l’email interne, a entraîné une foule de réactions, assez passionnées, sur la place prise par le courrier électronique dans la vie professionnelle.

Dans le flot des réactions, nous vous recommandons la lecture du billet Infobésité: il faudra bien se résoudre à repenser l’email en entreprise sur le blog Green SI, qui prend le temps de lister, simplement, quelques cas dans lesquels le recours au mail semble largement … contreproductif.

Le synchrone, l’édition concurrente, les processus collaboratifs, la publication des documents : voilà, par exemple, quelques uns des cas où l’email, selon l’auteur n’est pas forcément très pertinent. Et de conclure : « Si après avoir lu et traité un email vous devez le garder, pire l’archiver, c’est suspect ! Un email doit pouvoir être détruit… »

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email