2016, année de l’intelligence artificielle share
back to to

2016, année de l’intelligence artificielle

14 décembre 2015

C’est désormais un rituel. Chaque fin d’année, les experts en technologie se livrent au jeu des pronostics pour déterminer les grandes tendances de l’année à venir. Et les chercheurs de Microsoft sont unanimes : l’intelligence artificielle devrait franchir un palier en 2016.

Moins d’interfaces, plus d’interactions, essentiellement verbales. Voilà qui pourrait résumer ce vers quoi tend l’intelligence artificielle. Pour Chris Bishop, managing director de Microsoft Research, ces évolutions profondes sont avant tout à aller chercher du côté de l’évolution de notre matériel et notamment des puces qui les font fonctionner. Or, les nouveautés introduites ces derniers années devraient engendrer des interactions verbales plus naturelles et évoluées. 

De quoi faire de nos machines de véritables assistants personnels ? Oui, et même un peu plus. D’après Lily Cheng, ingénieur au sein de Microsoft Research NExT, l’intelligence artificielle ne va pas seulement nous aider à faire notre travail, elle va nous aider à rester positif. Nos objets technologiques du quotidien devenant ainsi de véritables compagnons de vie capables de nous faire rire tout en nous rendant plus productif.

Pour en savoir plus sur l’année 2016 vue par les chercheurs de Microsoft, c’est ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email