Internet, trente ans déjà !

2 janvier 2013

Cette semaine, Internet a trente ans. Certes, il n’a commencé à débarquer dans nos foyers que dans les années 90. Mais plus précisément, c’est le protocole TCP/IP qui a soufflé ses 30 bougies : une transition importante qui a permis de donner à Internet la structure qu’on lui connaît aujourd’hui, rappelle The Telegraph.

Tout d’abord, le TCP/IP qu’est-ce que c’est ? Le « Transmission Control Protocol / Internet Protocol », c’est un protocole de transport qui permet à différents appareils de communiquer entre eux via un réseau unique – Internet, abréviation de Inter-networking –, en définissant les règles de cette communication, comme l’association à chacun d’une adresse IP qui permet de l’identifier.

De quand ça date ? Cette technologie est née au Pentagone, grâce à Vint Cerf et Robert Kahn. Arpanet, l’ancêtre d’Internet lancé depuis 1969, rencontrait un problème : chaque réseau informatique du projet utilisait un protocole de transmission de données spécifique. Résultat : Il n’y avait pas de moyens de transmettre des données d’un réseau à un autre… ce qui devenait de plus en plus problématique au fur et à mesure que le nombre d’appareils connectés croissait.

Pour remédier à ce problème, les deux ingénieurs ont donc créé un protocole commun à tous les réseaux, vers lequel les quelque 1000 appareils connectés à Arpanet ont migré le 1er janvier 1983. Les ordinateurs ont alors pu parler le même langage et échanger facilement des données, sans qu’un seul des composants ne risque de briser le réseau entier. Un peu plus tard, en 1989, Tim Berners-Lee utilisera le protocole pour créer un tout nouveau système de navigation à base de liens hypertextes, aussi connu sous le nom de World Wide Web…

Et trente ans plus tard, cette innovation n’a pas été détrônée, même si elle a connu quelques améliorations. Aujourd’hui, il y a plus d’appareils connectés à Internet que d’individus sur Terre, même si seulement 2,4 des 7 milliards d’humains sont connectés. Grâce au TCP/IP, Internet a pu suivre la croissance qu’on lui connaît, révolutionnant au passage de nombreux secteurs d’activités comme la musique ou la banque… et il n’a pas fini de transformer nos vies.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email