A New York, les pompiers se mettent aux big data pour prévoir les incendies share
back to to

A New York, les pompiers se mettent aux big data pour prévoir les incendies

4 février 2014

En collectant et en analysant différents jeux de données, les pompiers de New York cherchent aujourd’hui à prévoir les potentiels incendies dans la grosse pomme. Un nouveau procédé que nous rapporte Morgane Tual sur le blog TechEthique de Youphil.

Nous vous en parlons régulièrement sur RSLN, les big data ne prennent sens qu’une fois analysées par les êtes humains, aidés par des algorithmes qui permettent d’identifier et d’extraire les informations pertinentes. En s’appropriant une soixantaine de jeux de données, les pompiers new-yorkais espèrent ainsi identifier les secteurs à risque. Morgane Tual précise :

« Parmi les données exploitées : l’ancienneté du bâtiment, le signalement de problèmes électriques, le niveau de vie des habitants, l’existence de systèmes d’arrosage ou encore la présence d’un gardien.« 

Un nouveau système qui pourrait être décliné dans d’autres villes si les résultats des essais s’avèrent positifs. Réponse dans un an !

Pour en savoir plus et retrouver tout l’article de Morgane Tual, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email