A quoi ressemble l’internaute français en 2014 ? share
back to to

A quoi ressemble l'internaute français en 2014 ?

3 octobre 2014

Smartphones, objets connectés ou encore e-commerce : quels sont les usages faits par les Français du numérique ? Réponse dans une étude de TNS Soffres et que nous relaie le Blog du modérateur.

Le petit écran face à la toile

Premier constat de cette étude : le Français préfère Internet à la télévision. S’il passe encore 2,3h par jour devant le petit écran, il surfe en moyenne 3,3h sur le Web.

Pas si étonnant donc de constater que 48% des spectateurs de l’audiovisuel surfent sur des terminaux mobiles en parallèle de leurs programmes

Pour autant, l’internaute français n’est pas accro à son smartphone : seul 24% du temps passé sur Internet a lieu sur mobile, contre 76% sur PC. En ce qui concerne l’utilisation de l’Internet mobile, il est même un peu en retard comparé aux 49 autres pays étudiés par cette étude.

L’essor des objets connectés

Autre tendance marquante chez l’habitant de l’Hexagone : il montre aujourd’hui un intérêt grandissant pour les objets connectés. Une curiosité qui devrait s’intensifier dans les prochaines années puisque l’on devrait compter 50 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici 2020.

17% des personnes interrogées ont ainsi déjà utilisé des services dits de « maison connectée » et 17% ont essayé des objets qui mesurent leur activité physique, s’inscrivant ainsi dans la tendance du quantified self. Des proportions bien plus élevées que dans la plupart des pays analysés par TNS Sofres.

Retail : Internet pour plus de transparence

Le Français montre également une appétence forte pour le commerce en ligne : chaque semaine c’est 26% des internautes de l’Hexagone qui achètent en ligne.

Autre tendance de fond : 33% des internautes français dont des recherches sur le Web à propos de produits vus à la télévision, et 45% font de même pour des objets qu’ils comptent ensuite acheter en magasin (tendance connue sous le nom de ROPO).

Une fois en boutique, une petite proportion de Français (22%) utilise même son smartphone pour obtenir des informations sur les produits ou vérifier les prix.

Enfin, la recommandation de pair à pair se substitue désormais assez largement à la parole de « l’expert ». Les internautes se tournent ainsi massivement vers les réseaux sociaux et les forums pour trouver des avis, privilégiant la parole des autres internautes aux informations délivrées par les marques et les entreprises.

Pour en savoir plus sur les usages des internautes français, c’est ici sur le blog du modérateur.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email