« Adieu éditeur, bonjour lecteurs » (Seth Godin) share
back to to

"Adieu éditeur, bonjour lecteurs" (Seth Godin)

25 août 2010

Le Wall Street Journal révèle que Seth Godin, célèbre auteur sur les problématiques du marketing, a décidé de tourner le dos à son éditeur, Portfolio : il projette de vendre directement ses travaux à ses fans, notamment en s’appuyant sur le lectorat de son blog qu’il évalue à près de 438 000 personnes.

 

« Ce qu’Internet m’a permis, ainsi qu’à beaucoup d’autres, c’est de connaître mes lecteurs » explique-t-il. 

 

Abandonner son éditeur ne signifie pas pour autant limiter les formats de ses œuvres : livres électroniques, applications, livres audio, PDF ou impressions à la demande sont ainsi au programme.

 

Si la démarche peut rappeler, comme le remarque Marie-Catherine Beuth sur Etreintes Digitales, celle de Radiohead au moment de la sortie d’In Rainbows – l’album n’était disponible qu’en téléchargement sur le site du groupe et le prix était laissé à la discrétion des fans – elle apparaît néanmoins comme plus économique que véritablement idéologique :

 

« La course à l’économie de la relation avec les lecteurs est lancée » annonce Seth Godin. Difficile pourtant de prévoir l’engouement des autres auteurs pour ce nouveau mode de production.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email