Agriculteur : un métier revu par le numérique share
back to to

Agriculteur : un métier revu par le numérique

11 juin 2014

Le numérique impacte déjà sensiblement les métiers de l’agriculture : robotisation de l’élevage, scannage des champs par satellite, enregistrement et traçabilité des produits… Nous restons là malgré tout dans une adaptation de l’existant avec un apport du numérique.

Demain, les choses vont être fondamentalement différentes, l’agriculture sera pensée numérique. Nous vivons dans un monde ou les ressources sont finies, mais où la connaissance est infinie. Demain, l’agriculteur, dans les champs ou dans les villes, sera un observateur du vivant, affranchi du travail d’astreinte et en lien direct avec le consommateur.

Reprenons ici la définition de l’agriculture d’Olivier de Serres :

« Le fondement de l’agriculture est la connaissance du naturel des terroirs que nous voulons cultiver ».

Le numérique va nous permettre de collecter, partager et activer ces connaissances. Les applications de toutes sortes vont se multiplier. Le crowdsourcing va se développer. L’émergence d’outils de valorisation des données va s’intensifier, en open source ou non. L’enjeu majeur pour les agriculteurs sera l’accès à ces données et la maîtrise de leurs valorisations.

Ces données partagées ou non viendront commander des machines de toutes sortes qui pourront l’affranchir des tâches les plus fastidieuses. Il veillera sur la mise en oeuvre, observera et collectera les données, son œil aguerri se substituant à ses bras. Il aura sa communauté via les média sociaux pour converser, rassurer et commercer. L’agriculteur sera le lien au vivant pour des citadins de moins en moins inquiets, échangeant avec lui.

Dans un monde ou les minerais se raréfient, l’agriculteur grâce au numérique va devenir un des principaux acteurs du renouvellement des ressources.

Le numérique révolutionne l’agriculture ! Pour en savoir plus, retrouvez ici notre billet et notre interview de Hervé Pillaud, l’a-geek-culteur.

« En l’an 2000… » gravure d’anticipation par Villemard réalisée (1901).

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email