Les jeunes Britanniques de plus en plus crédules sur le web share
back to to

Les jeunes Britanniques de plus en plus crédules sur le web

30 novembre 2015

Si le gouvernement britannique a mis en place de nombreuses mesures pour le développement d’une culture numérique chez les jeunes –notamment par l’apprentissage du code obligatoire dès le primaire–, ces derniers manqueraient surtout, selon une étude, d’esprit critique sur le web. Explications avec Tech Crunch.

Pour un adolescent âgé de 12 à 15 ans sur deux, les informations recensées par un moteur de recherche « doivent forcément être vraies ». C’est l’un des enseignements qui ressort d’une étude d’Ofcom, l’autorité régulatrice des télécommunications britanniques.

Seulement un tiers des jeunes sondés sont en outre capable de distinguer un contenu publicitaire, et 48 % d’entre eux ignorent que les plateformes de vidéo, qu’ils considèrent à 8% comme une source d’information fiable, ont un modèle économique fondé sur le tracking de leur données à des fins publicitaires.

Autre aspect pointé par l’étude : les jeunes Britanniques sont plus à l’aise qu’en 2014 avec l’idée de partager des données personnelles sur Internet, même si une majorité espère encore qu’elles ne soient accessibles qu’à leurs amis.

Au point que Tech Crunch parle d’un « âge d’or de la désinformation et du marketing », soulignant l’intérêt de former la jeunesse à l’exercice de l’esprit critique sur Internet.

Plus d’informations avec Tech Crunch.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email