Apprendre sans passer par des institutions ou des services share
back to to

Apprendre sans passer par des institutions ou des services

28 octobre 2011

Platon créa l’Académie pour lutter contre les sophistes qui utilisaient l’écriture comme technologie de persuasion, et contre les savoirs. L’écriture est à l’origine de notre société, et la condition du droit aussi bien que des savoirs rationnels. Mais elle est aussi un poison.

Quant aux technologies numériques, elles constituent un gigantesque transfert de compétences
techniques qui semble renverser l’extrême spécialisation du travail qu’avait engendrée l’industrialisation. Les fonctions de recherche documentaire qui étaient une haute spécialité professionnelle il y a à peine vingt ans sont à présent mises en œuvre par les enfants et les personnes âgées. Les appareils de capture et de post-production audiovisuelle sont accessibles à tous. On peut beaucoup apprendre sans passer par des institutions ou des services, en allant sur le réseau ou en faisant l’acquisition d’appareils.

Pourtant, tout comme l’écriture aux yeux de Platon, les technologies numériques sont la pire et la meilleure des choses. Et ce devrait être la fonction d’une institution scolaire et universitaire réinventée que de former les élèves et les étudiants à cette ambivalence.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email