« Après le livre », il y a le livre numérique share
back to to

« Après le livre », il y a le livre numérique

23 septembre 2011
Le livre numérique n’a pas enterré le livre, il a simplement changé l’expérience de son auteur et de son lecteur. Dans son essai Après le livre, publié ce mois-ci en format papier après avoir été actualisé en ligne le 23 juin dernier, l’écrivain François Bon défend le livre numérique et explique les mutations qu’il peut apporter.
 

Sur notre rapport au livre et à l’écrit d’abord, que « nous devons réélaborer en partant quasiment de zéro ». Collaborative, participative et ouverte, l’écriture web « efface le cloisonnement entre écrire et lire, favorise l’écriture collective et fait perdre à l’écrivain solitaire sa souveraine autorité », reprend Roger Chartier, historien et professeur eu Collège de France, dans sa critique du livre de François Bon publiée dans Le Monde.

Et, faisant cela, bouscule les codes et annonce non pas la fin du livre mais le début d’une nouvelle histoire.
 

(Visuel: Book &Phone Book par lynn.gardner, Flickr, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email