Au Swaziland, le gouvernement dynamise l’intégration des TIC dans l’éducation share
back to to

Au Swaziland, le gouvernement dynamise l'intégration des TIC dans l'éducation

28 mai 2013

Nous vous en parlons souvent, les pays en développement sont nombreux à faire preuve de dynamisme pour intégrer rapidement et efficacement les nouvelles technologies dans la société. Et le Swaziland, royaume d’Afrique australe, ne fait pas exception. C’est ce que nous racontent Karen Ferreira-Meyers et Nokuthula Vilakati sur adjectif.net.

L’engagement du gouvernement du Swaziland en la matière n’est pas récent puisque dès 2007, il a affirmé vouloir stimuler l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation nationale.

Qu’il s’agisse de l’apprentissage des outils informatiques pour les plus jeunes, du e-learning, de l’utilisation des TIC dans pour une politique inclusive des plus démunis ou des exclus, ou encore la mise en relation des établissements scolaires et universitaires, le gouvernement  s’était engagé à opérer un changement majeur en termes d’éducation dans le pays et a mobilisé toutes les potentialités permises par le Web.

Les infrastructures en cause

Mais si les initiatives se sont multipliées pour atteindre les objectifs, Karen Ferreira-Meyers et Nokuthula Vilakati soulignent les obstacles qu’il reste à franchir, notamment en termes d’équipements.

Dans les écoles par exemple, les ordinateurs fournis sont souvent vieux et nécessitent beaucoup de maintenance. Différents problèmes se posent également quant aux connexions internet et aux coûts de celles-ci.

Une volonté forte qui risque donc d’être majoritairement ralentie par des problèmes d’infrastructures.

Pour en savoir plus et lire l’intégralité de l’article d’adjectif.net c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email