Avec Instafax, la BBC inscrit l’actualité dans le flux et l’image share
back to to

Avec Instafax, la BBC inscrit l'actualité dans le flux et l'image

10 février 2014

En lançant « Instafax », un nouveau service utilisant Instagram pour délivrer rapidement un bulletin informationnel, la BBC s’adapte aux pratiques numériques de ses publics les plus connectés et espère ainsi séduire une nouvelle audience. Explications avec TNW.

Face à la mutation incessante de nos pratiques de lecture et de consommation de l’information, mais contraints aussi par le bouleversement des modèles économiques de la presse, les journalistes doivent aujourd’hui redoubler de créativité : des contenus adaptés aux nouvelles technologies, enrichis grâce à des formats innovants ou encore s’adaptant aux temps de lecture que l’on peut leur accorder. 

C’est pour répondre à ces défis que la BBC lance « Instafax », un service informationnel sur Instagram. Le principe : décrypter l’information au travers de vidéos courtes d’une quinzaine de secondes. L’équipe rédactionnelle cherche ainsi à optimiser le temps d’attention et développer le partage en ligne en s’adressant majoritairement à des cibles mobiles, détentrices de smartphones. Une façon de délivrer l’essentiel de l’actualité tout en images. 

Lors de la conférence sur les nouvelles pratiques du journalisme du 10 décembre 2012, Joshua Benton, directeur du Nieman Lab expliquait que les rédactions sous-estiment l’importance du trafic provenant des smartphones. Une problématique que la BBC semble avoir désormais intégrée en créant un format répondant aux impératifs de mobilité comme à la culture de l’image largement répandue sur les écrans.

Pour en savoir plus sur Instafax, c’est ici avec TNW.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email