Un voyage dans l’univers des banques d’images share
back to to

Un voyage dans l'univers des banques d'images

11 décembre 2015

Leur esthétique surannée prête souvent à rire, mais derrière les « stock photos » abondamment utilisées sur Internet s’est bâtie une bien sérieuse économie. Shutterstock, Offset ou Getty Image en sont les exemples frappants. Vice.com est allé à la découverte de cet incroyable univers.

En 2003, Jon Oringer, informaticien et passionné de photographie, se lance dans la création d’un site pour vendre les droits de ses propres images : Shutterstock, dont les 30 000 premières images hébergées lui sont toutes attribuées. En 2015, le -pas si- petit portfolio est devenu une entreprise prospère, comptant 600 employés,  avec un chiffre d’affaire de plus de 320 millions de dollars et environ quatre images par secondes ajoutées à une immense – et étonnante- base de données.

Homme de flair, Jon Oringer a en fait saisi qu’il existait une demande d’images sur absolument tout et rien : nombre d’entreprises, en particulier des médias et de la publicité, préfèrent en effet payer 500$ pour les droits d’une photo de yaourt à moitié consommé plutôt que d’organiser elles-mêmes un shooting bien plus coûteux car mobilisant une équipe technique et un directeur artistique. Depuis, plus de 80 000 contributeurs (rétribués par Shutterstock) ajoutent donc sur le site des natures mortes pour le moins variées et bien sûr, les fameuses compositions de scènes de vie ou de travail totalement impersonnelles.

 

Leur représentation volontairement fade, artificielle et sans grande velléité artistique tend pourtant aujourd’hui à être moquée et délaissée. En cause ? L’avènement des réseaux sociaux, qui a habitué les utilisateurs à des images plus « réelles », explique Keren Sach, directrice du développement de Shutterstock. Mais pour y pallier, l’entreprise compte encore s’adapter à la demande avec Offset, une banque d’images plus premium déjà utilisée par les plus grandes marques. Au point de voir se dessiner, derrière l’évolution de ces entreprises de l’image, une véritable histoire de notre rapport à la représentation du monde. Ou aux imprimantes.

Plus d’informations sur les coulisses des entreprises de stock photos avec Vice.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email