La Californie veut interdire les smartphones cryptés share
back to to

La Californie veut interdire les smartphones cryptés

26 janvier 2016

Une proposition de loi a été déposée en ce sens par le démocrate Jim Cooper. Si elle venait à être approuvée par l’Assemblée de Californie, cela impacterait une bonne partie des téléphones, selon Arstechnica.

Selon Jim Cooper, le cryptage des données des dernières versions de divers systèmes d’exploitation, qui rendent impossible leur accès même aux fabricants, est un véritable frein dans les enquêtes policières. Et pour lui, il n’y a aucune justification à cela : « Il n’y a pas de « mais » ou de « si » : les trafiquants d’êtres humains sont plus importants que la vie privée. »

Si la proposition concerne les smartphones fabriqués à partir du 1er janvier 2017, elle est déjà loin de faire l’unanimité. Plusieurs avocats ont ainsi pointé des lacunes, tant au niveau de l’ « infaisabilité technologique » que sous-tend l’exécution d’une telle loi qu’au niveau des immenses brèches que cela ouvrirait dans les futurs devices.

Un parti pris étonnant dans cet Etat traditionnellement plus libéral, et où se trouve de surcroît… la Silicon Valley. A noter qu’une proposition similaire a été réintroduite dans l’Etat de New York.

L’article complet est à lire ici.

> A lire aussi : Le gouvernement des Pays-Bas défend la cryptographie 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email