Ce n’est pas un hasard si l’industrie automobile investit dans la cartographie share
back to to

Ce n'est pas un hasard si l'industrie automobile investit dans la cartographie

6 août 2015

En achetant à Nokia son système de cartographie HERE, les constructeurs automobiles Daimler, BMW et Audi prouvent que la cartographie devient un enjeu crucial de l’industrie automobile. Explications avec Quartz et VentureBeat.

2,8 milliards d’euros pour un système de cartographie aux profits limités. L’investissement réalisé par les trois acteurs de l’industrie automobile est avant tout stratégique.

A mesure que les voitures s’autonomisent, la cartographie se doit d’être la plus précise et fiable possible. Internaliser de telles compétences permet ainsi aux constructeurs de gagner en flexibilité en ne dépendant plus d’acteurs externes, mais aussi et surtout de réaliser d’importantes économies à moyen et long terme puisqu’il ne leur est plus nécessaire d’acquérir les licences d’utilisation des cartes.

Maîtriser les données cartographiques devient donc essentiel pour les constructeurs. « Notre environnement évolue constamment. C’est pourquoi les informations des cartes virtuelles doivent être mises à jour en continu, pour toujours offrir un niveau de service optimal », estime Rupert Stadler, président d’Audi.

Pour en savoir plus, c’est ici, ou .

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email