Ces studios qui en appellent à l’imagination des joueurs share
back to to

Ces studios qui en appellent à l'imagination des joueurs

25 juillet 2012

Après le financement participatif, place au développement participatif ? C’est du moins une des nouvelles tendances qui se dégage dans le monde des jeux vidéo à en croire l’article de Laurent Checola publié sur LeMonde.fr.

Si les développeurs, particulièrement ceux qui réunissent une communauté puissante et soudée, ont toujours eu à cœur de solliciter l’avis de leurs fans, il semblerait que ces initiatives de nature collaborative soient de plus en plus importantes ces derniers temps.

Un exemple récent est Endless Space, un 4X – jeu de stratégie basé sur quatre piliers : exploration, expansion, exploitation et extermination – conçu par le studio Amplitude, qui a demandé en plein développement l’avis des joueurs. Un des gamedesigners travaillant sur ce projet a été interrogé par le journaliste :

« L’objectif est d’investir la communauté dans les choix de design, une fois que les grandes lignes sont définies. Pourquoi attendre la sortie du jeu avant de prendre en compte leurs attentes et leurs retours? En agissant ainsi, tout le monde est gagnant », lui explique Maxence Voleau.

Autre cas avec le jeu Monaco, pour lequel ses créateurs ont fait appel aux compétences des joueurs afin de modéliser les voix des personnages du jeu, et ce dans plusieurs langues. Une nouvelle façon de développer des fonctionnalités à moindre coût ?

Par ailleurs, on constate de plus en plus un allongement des phases de beta-test des titres AAA, c’est-à-dire des jeux à gros budgets. Les éditeurs, engageant des sommes de plus en plus colossales dans le développement des futurs hits, veulent s’assurer de se lancer dans la bataille une fois la plupart des remarques des « testeurs volontaires » prises en compte.

Jusqu’où les joueurs pourront-ils aller ? Loin, visiblement, quand on voit qu’une fronde de gamers a déjà fait changer la fin de Mass Effect 3, l’un des jeux les plus populaires de l’année.

Une « co-création culturelle » qui semble pour l’instant propre au monde du jeu vidéo. Jusqu’à ce que, qui sait, Hollywood organise un vote en ligne pour déterminer le casting de son prochain blockbuster…

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email