Chiens guides, cannes et… objets connectés pour les malvoyants share
back to to

Chiens guides, cannes et… objets connectés pour les malvoyants

8 octobre 2014

Et si les malvoyants pouvaient devenir davantage indépendants grâce aux objets connectés ? C’est ce que suggère un récent article de Proxima mobile à travers un bref état des lieux des innovations destinées à contourner ce handicap, qui concerne aujourd’hui près 300 millions de personnes dans le monde.

Kinect, infrarouges, sonar… Ces technologies pourraient investir au quotidien de simples objets familiers des malvoyants, et les rendre « intelligents » par l’intégration de capteurs.

Des cannes intelligentes pour éviter les obstacles

Afin de permettre aux malvoyants de se déplacer, plusieurs dispositifs pourraient s’intégrer aux cannes. Proxima Mobile fait état du projet de l’institut indien de technologie (India Institute of Technology) destiné à recréer de manière artificielle un outil dont disposent naturellement certains animaux : le sonar. Par le biais de l’ « écholocalisation », les cannes pourraient déterminer la distance séparant le malvoyant d’éventuels obstacles et l’avertir par vibrations.

Le projet Visio a quant à lui pour ambition d’intégrer des récepteurs infrarouges à ces mêmes cannes, afin de permettre non seulement de repérer les obstacles mais également d’accéder à des informations telles que la couleur des feux alentour.

Chaussures et ceintures connectées ?

Conçu par deux étudiants de l’Université de Pennsylvanie en 2011, le projet Kinecthesia s’appuie sur le dispositif Kinect, à l’origine utilisé dans les jeux vidéo. Il consiste en l’intégration dans une ceinture d’une caméra Kinect, filmant les environs et les obstacles à éviter, et de six micromoteurs émetteurs de vibrations. Le port de la ceinture permet à la personne concernée d’être avertie de la présence d’objets mais aussi de la direction à prendre pour les éviter par le biais de vibrations. De quoi rendre l’environnement urbain davantage sécurisé.

Enfin, des semelles intelligentes ont été récemment conçues par un ingénieux indien. Elles intègrent un circuit électronique relié via Bluetooth au GPS d’un téléphone mobile et permettent aux malvoyants de se déplacer sans heurts, vers la destinations indiquée oralement à leur appareil mobile. Leur code est désormais disponible en open source

Des innovations prometteuses qui permettraient de rattraper le retard actuel en la matière et laissent présager de la santé du futur

Découvrez les innovations évoquées dans l’article de Proxima mobile

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email