10 chiffres qui racontent l’Internet mondial

11 août 2015

Toujours plus d’utilisateurs, des usages toujours plus importants : la croissance d’Internet ne semble pas connaître de limite. Pourtant, sous cette évolution se cache de nombreuses disparités et défis, qu’ils soient techniques, technologiques ou sociétaux. Retour en 10 chiffres sur l’Internet d’aujourd’hui dans le monde.

 

  •  46 minutes par jour

C’est le temps cumulé que nous passons (en moyenne) sur Facebook, d’après les résultats trimestriels de l’entreprise.

Sheryl Sandberg, la directrice des opérations du réseau social, ajoute même que 20% du temps passé sur un smartphone aux Etats-Unis se fait sur une application appartenant à Facebook.

 

  • 100 millions de smartphones en Afrique

Si ce chiffre peut sembler relativement faible face au milliard de smartphones vendus dans le monde la même année (2013), c’est bien par les téléphones intelligents qu’Internet va se développer en Afrique. Cette année, ce ne sont pas moins de 70 millions de smartphones qui s’ajouteront à ceux déjà utilisés.

 

  • 1,5 million de kilomètres

Représentant presque 4 fois la distance Terre-Lune, la longueur totale de fibre optique dans le monde permet de relier par mer ou par terre les territoires les plus éloignés au réseau. Parmi les câbles sous-marins, force est de constater que certains territoires sont moins connectés que d’autres.

 

  • 56 terawattheures

C’était, en 2007, la consommation estimée en Europe par les data centers et serveurs d’entreprises, avec le refroidissement nécessaire. D’ici 2020, elle devrait atteindre 104 TWh. A titre de comparaison, cette quantité représente un quart de la production de l’ensemble des 58 réacteurs nucléaires français en 2013.

 

  • 62 millions

Il s’agit du nombre de lignes de code de Facebook. Soit davantage que pour les softwares de vol d’un Boeing 787 (14 millions de lignes) et d’un avion de combat F-35 (24 millions) réunis…

 

  • +55%

La croissance d’utilisateurs de smartphones en Inde entre 2013 et 2014 se montre plus forte qu’au niveau mondial en 2014 (+23%). Tout comme en Afrique, Internet en Inde passera par le mobile.

 

  • 38 terabits par seconde

Ce record de débit a été effectué au mois de juin 2015, sur une liaison Lyon-Marseille-Lyon. L’intérêt de ce chiffre repose sur le fait qu’il a été effectué en conditions réelles d’utilisation, sur un réseau de fibre optique existant équipé d’amplificateurs de nouvelle génération. De quoi augmenter les vannes du débit à l’heure où le gouvernement souhaite apporter le très haut débit partout en France.

 

 

  • 5 megabits par seconde

Il s’agit cette fois de la vitesse moyenne de connexion à Internet dans le monde. Alors que la Corée du Sud se place en tête du classement mondial, avec une vitesse de 23,6 Mb/s, la France est au 44ème rang (vitesse moyenne de 7,5 Mb/s). La situation est très variable selon les pays, mais la vitesse moyenne mondiale a néanmoins augmenté de 30% en un an.

 

  • 850 millions

Le nombre de noms de domaines recensés en juillet 2015 s’accompagne de 172 millions de sites actifs. A noter : la différence s’explique par le fait qu’une « quantité considérable de ces sites ne sont pas gérés par des humains » et sont largement inactifs.

 

  • 300 heures par minute

Avec cette quantité de vidéos mises en ligne sur YouTube chaque minute, difficile d’avoir un aperçu de tout ce contenu. Les habitudes de consommation de vidéos de la plateforme méritent d’être mentionnées également, puisque « la moitié des vues provient des appareils mobiles ».

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email