Service public et données : comment passer à la vitesse supérieure ? share
back to to

Service public et données : comment passer à la vitesse supérieure ?

McKinsey & Company 25 août 2016
Selon le cabinet de conseil McKinsey, l'utilisation des données numériques est indispensable aux gouvernements. Pourquoi ? Car ces données peuvent améliorer les services publics tels que la santé, l'éducation, les transports, ou encore les taxes.

Qu’ils soient nationaux, régionaux ou locaux, les gouvernements, administrations et services publics tiennent un rôle central dans toute transformation sociétale, et en particulier dans la transformation numérique, note McKinsey. Ces derniers exercent une profonde influence non seulement en exécutant leur propre transformation, mais également en catalysant cette transformation dans d’autres secteurs sociaux et économiques comme la sécurité, la santé, les impôts, l’éducation, les transports… Les données jouent en ce sens un rôle déterminant.

Et pour augmenter la qualité de ces dernières, les gouvernements doivent déployer un système de gestion des performances compréhensif et ouvert, dans le but d’assurer la transparence du processus de prise de décision. Ainsi, McKinsey estime que les gouvernements devraient lancer des initiatives concentrées sur :

  • une meilleure compréhension des réactions publiques vis-à-vis de certaines politiques et l’identification des changements nécessaires ;
  • le développement et l’utilisation d’indicateurs clés de performance incontestés révélant les éléments moteurs des politiques ;
  • ƒƒle contrôle de ce qu’il se passe sur le terrain, en proposant aux fonctionnaires et citoyens de fournir des informations factuelles et des retours directs ;
  • l’évaluation des performances des politiques entreprises en alliant données quantitatives et qualitatives, favorisant ainsi l’implantation d’une méthode de prise de décision et d’exécution en perpétuelle amélioration ;
  • ƒƒle partage des données en format brut et réutilisables.

Une évolution indispensable selon le cabinet de conseil, d’autant plus à l’heure de la démocratisation de l’Internet des objets.

Plus d’informations sur ce que les données peuvent apporter au service public ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email