Ecocities : jouer pour l'écologie dans la ville

18 mai 2012

Et si un jeu vidéo pouvait nous sensibiliser aux enjeux de la ville durable ? C’est le pari fait par quatre étudiants d’Ingésup Bordeaux, Antoine Roger, Florian Fischer, Lucas Courrouyan et Mathieu Quilliec : leur jeu, Ecocities, nous plonge dans le quotidien d’un super maire, chargé par l’ONU de voler au secours des villes du monde entier afin qu’elles soient plus respectueuses des huit Objectifs du Millénaire pour le Développement fixés par l’Organisation internationale. 

Réduire l’extrême pauvreté et la faim, assurer l’éducation primaire pour tous, promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes, combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies, assurer un environnement humain durable : voilà quelques-uns des objectifs que l’ONU a assignés à la communauté internationale, et que le joueur doit s’efforcer de mettre en oeuvre dans Ecocities.

« Le joueur est assisté d’un conseiller pendant le jeu, afin de prendre les bonnes décisions », explique Florian Fischer

Avec son interface ludique, ce city builder conçu pour Windows Phone propose de construire des villes en tenant compte de quatre paramètres de qualité de vie : la pollution, le taux de chômage, l’offre de loisirs et de soins.

« Malgré la sérieux du thème, j’ai voulu préserver une ambiance ludique, avec des visuels chaleureux et colorés », précise Lucas Courrouyan, qui tient le rôle de lead desginer dans l’équipe.

Et comme il est toujours plus facile de sauver la terre à plusieurs plutôt que tout seul, les jeunes développeurs prévoient d’ajouter un mode multijoueurs. Une nouvelle façon d’appréhender les enjeux du développement durable par le jeu ?

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email