Emploi Store : comment se retrouver dans une recherche d’emploi en ligne ? share
back to to

Emploi Store : comment se retrouver dans une recherche d'emploi en ligne ?

4 décembre 2015
Job boards généralistes ou spécialisés, gratuits ou payants, espace de recrutement en ligne sur le site des entreprises, réseaux sociaux, salons virtuels… Le numérique s’est aujourd’hui imposé comme un espace à part entière de la recherche d’emploi. Alors que de nombreuses initiatives émergent et qu’une multitude d’outils voient le jour, certains demandeurs d’emploi peuvent avoir du mal à s’y retrouver. Quelles actions sont à prioriser ? Quels sont les écueils à éviter ?

Face à ce constat, Pôle Emploi a décidé de proposer aux internautes un « état de l’art » de la recherche d’emploi numérique : #EmploiStoreConf. Fin novembre, animateurs, formateurs et recruteurs ont ainsi fait part de leurs réflexions et ont proposé conseils et recommandations lors d’une conférence en ligne, accessible à tous les internautes intéressés, qu’ils soient en recherche active d’emploi ou non. Pour nous en parler, RSLN a rencontré Stéphane Frère de la Direction de la stratégie, des opérations et relations extérieures de Pôle Emploi.

 

Comment analysez-vous l’évolution des recherches d’emploi en ligne ?

Stéphane Frère : Internet a bousculé nos habitudes et a démultiplié l’accès aux offres d’emploi. On a aujourd’hui accès à des milliers d’offres sur des centaines de sites d’emploi, qu’il s’agisse des sites de recherche d’offres avec des moteurs de recherche consacrés ou encore des sites d’annonces gratuites.

Les réseaux sociaux traditionnels viennent s’ajouter à ces outils et deviennent incontournables pour présenter son CV et se construire un réseau. Si l’on généralise, tous nos demandeurs d’emploi ont déjà un CV construit. De notre côté, nous les aidons à travailler sur leur e-réputation, en portant un message de vigilance sur le fait que leur profil Facebook personnel va être regardé par un recruteur potentiel. Cela fonctionne d’ailleurs dans les deux sens puisque la e-réputation des entreprises devient elle aussi un critère important de sélection d’un futur employeur pour un candidat.

Cette évolution fait apparaître de nouveaux modes de recrutement, au sein desquels on trouve énormément d’outils disponibles en ligne et conçus pour se préparer à toutes les étapes de la recherche d’emploi, de l’élaboration d’un projet à la préparation à un entretien en passant par les façons de rencontrer des entreprises.

J’ai par exemple en tête le simulateur d’entretien pour tous les demandeurs d’emploi, qui comprend 600 séquences vidéo tournées par un acteur qui joue un DRH, pour plus d’un million de possibilités vous assurant de ne jamais avoir deux fois le même entretien. L’outil Informations sur le marché du travail fournit de son côté un état des lieux sur le nombre de postes disponibles par région et le salaire auquel le demandeur d’emploi peut prétendre.

Cinq mois après le lancement de l’Emploi store, quels résultats avez-vous observés ?

L’Emploi store rassemble en un lieu unique des services qui nous semblent essentiels, gratuitement. En cinq mois, plus d’un million de visiteurs ont déjà visité cette plateforme. C’est extrêmement satisfaisant, d’autant plus que le temps passé par les internautes sur la plateforme ne cesse d’augmenter.

Les services de nos partenaires y sont référencés, et des actions de co-promotions sont mises en place avec eux pour faire connaître la plateforme et les services qu’elle contient.

> A lire aussi : Compétences professionnelles : « chacun doit apprendre à apprendre »

Pourquoi avoir mis en place #EmploiStoreConf ?

Cette conférence permet de mettre en relation internautes et experts du recrutement en ligne. Des personnes sont intervenues de Rouen, de Paris… Le système de visio-conférence Skype Broadcast Meeting rend possible la connexion de plusieurs milliers d’individus en même temps, peu importe le lieu où ils se trouvent. Nous avons également récupéré les questions et commentaires des internautes sur les réseaux sociaux.

On nous dit souvent qu’on ne s’adresse qu’aux demandeurs d’emploi, or avec l’Emploi Store Conf et l’Emploi store, ce sont aussi tous les partenaires de l’écosystème de l’emploi et, plus largement, toutes les personnes intéressées par les évolution de la recherche d’emploi qui retrouvent une expertise et des services qui les intéressent, eux et leur public.

En interne, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait un bel élan de fierté et d’appartenance à l’entreprise grâce au volet technologique et la mise en avant de l’expertise de conseillers Pôle emploi. Notre objectif reste de créer l’appétence de nos 55 000 agents pour les outils digitaux. Des événements tels que celui-ci contribuent énormément à notre transformation digitale.

D’autres conférences de ce type sont-elles prévues ?

Il est prévu de réutiliser cet outil car sa plus-value est énorme : l’interaction avec les internautes et la phase de questions-réponses qu’il permet. Je pense que Pôle Emploi est attendu là-dessus.

Plus largement, quelles sont les prochaines étapes du développement de l’Emploi store ?

La prochaine étape aura lieu mi-décembre et consistera à donner la possibilité aux internautes d’ajouter des commentaires sur la plateforme, de proposer directement des idées d’évolution.

En parallèle, nous continuons bien sûr à développer les services Pôle Emploi contenus dans cette plateforme, en particulier autour de la création d’entreprise et l’international. Enfin, nous continuons a enrichir la plateforme de services de partenaires utiles à nos publics tels que les micro-cours vidéos d’Academyk.org ou le simulateur de vente d’Allianz.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email