Et vous, vous la voyez comment l’administration de demain ? share
back to to

Et vous, vous la voyez comment l’administration de demain ?

14 février 2011

(Visuel : The future is here, par madhavaji, licence CC)

Comment moderniser l’Etat et améliorer les services de l’administration ? C’est en résumé le défi proposé aux étudiants par le « Challenge administration 2020 », organisé par la DGME (la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat), en partenariat avec Microsoft [éditeur de RSLN] et Le Figaro Economie. Et leur réponse est unanime : c’est le numérique qui permettra de changer les choses.

Sur la ligne de départ, on comptait 93 équipes, composées chacune de deux ou trois étudiants venus d’horizons très différents : universités, écoles d’ingénieurs, Sciences po…. Avec une volonté : imaginer des solutions concrètes pour l’administration de demain.

A l’arrivée, les six équipes sélectionnées pour la dernière phase de cette deuxième édition de la compétition ont toutes développé un projet faisant appel au numérique, mettant en œuvre Internet et les réseaux sociaux.

Jeudi 10 février, après deux jours intenses de finalisation et d’exposé de leurs projets devant un jury composé, entre autres, de François Baroin, ministre du Budget, les lauréats étaient enfin désignés lors d’une cérémonie finale au ministère du Budget, à Bercy.

Et le premier prix couronne une idée vraiment innovante : l’équipe « double je », composé de trois étudiants de l’ENFIP Noisy-le-Grand, a développé un projet de serious game, utilisé pour la formation des agents de la fonction publique, dans une démarche d’amélioration de la relation à l’usager.  

Salué par le deuxième prix du jury, un projet de community management a été proposé par une équipe des Universités Paris I et II, visant à créer du lien entre agents et usagers, et à offrir à ces derniers les services d’une administration plus proche.

A la troisième place, un duo d’étudiants de Polytechnique et de l’ENS a imaginé un espace participatif pour les agents de l’Etat, avec comme objectif de permettre la collaboration et l’entraide en ligne, via un forum collaboratif.

Enfin, le quatrième prix revient à un projet de promotion du dépistage, décliné en un site Internet, une application smartphone et sur les réseaux sociaux, et qui s’inscrit plus largement dans une volonté de communiquer différemment sur les grands thèmes de santé publique.

Autres exemples des solutions innovantes imaginées par les candidats : on trouvait également parmi les six finalistes un projet de visio-accueil des usagers via un guichet numérique, et celui d’un onglet spécialement dédié aux réclamations, intégré sur le site mon.service-public.fr.

Et pour la suite ? S’ils n’ont pas vocation à être immédiatement mis en application, ces projets font l’objet d’une attention particulière et sont une source d’inspiration pour les services de la DGME. Les gagnants remportent quant à eux des lots de matériel high-tech, et, pour le premier prix, un voyage d’études pour continuer à développer leur projet.  

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email