Ils font bouger le design numérique (5) : Dick Lantim et Mitsu Furuta, les start-uppers share
back to to

Ils font bouger le design numérique (5) : Dick Lantim et Mitsu Furuta, les start-uppers

28 juillet 2011

(photo : Philippe Levy)

Nous poursuivons la publication de notre dossier consacré au design numérique, qui occupe largement les colonnes de RSLN #10.
 
Pour vous rendre compte de la frénésie qui agite ce nouveau monde, nous avons décidé de consacrer une galerie de portraits aux agitateurs de cette discipline nouvelle.
 
Nous la terminons avec Dick Lantim et Mitsu Furuta.
 
Ce n’est pas qu’ils s’ennuyaient, mais ils ont senti que le moment était venu. Dick Lantim et son ami Mitsu Furuta, tous deux anciens de Microsoft (l’éditeur de RSLN, NDLR) ont créé l’agence Sensorit parce qu’ils avaient bien compris que le marché allait avoir grand besoin de compétences pour inventer toutes ces nouvelles interactions rendues indispensables par la numérisation galopante de notre environnement.
 
Ils se sont d’abord naturellement exercés avec la « table Surface » de Microsoft – qui les héberge d’ailleurs encore dans ses locaux Isséens – et ont très vite créé un premier prototype de miroir intelligent, baptisé Digital Lifestyle. 
 
Doté d’un système de reconnaissance faciale et équipé d’un capteur de mouvements, il peut interagir avec les mouvements du corps et délivrer des informations sur celui qui le regarde : 
 
Digital Lifestyle
 
Leurs débuts les ont conduits à multiplier les types de missions. Ils ont été sollicités par de grandes entreprises (Air France, Bouygues Immobilier, La Poste…) pour revoir le mode de fonctionnement de certains de leurs cadres en les orientant vers un travail plus collaboratif grâce aux outils numériques.
 
Ce qui passionne le duo, c’est son rôle d’« éponge » :
 
« Il est indispensable, pour trouver les meilleures solutions, de multiplier les regards. L’art numérique constitue ainsi une formidable source d’inspiration », s’enthousiasme Dick Lantim.
 
sensorit
 
Pour chaque projet, ils font appel à des experts très variés : ergonomes, plasticiens, cogniticiens… à leur charge, ensuite, de fédérer toutes ces interventions dans un processus de conception vertueux et rassurant pour leurs clients. Avec leur expérience chez Microsoft, ils devraient s’en tirer… 

> Pour aller plus loin : 
 
– Explorez notre tag "design numérique"
 
– L’intégralité du magazine à feuilleter : 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email