Internet nous rend-il plus intelligent ?

The Conversation 20 avril 2016
Un professeur de psychologie américain s’attache à démonter, dans une tribune, un cliché récurrent : non, Internet ne nous rend pas forcément plus intelligent.

Si l’accès au web, de surcroît via n’importe quel support, devrait en principe nous permettre d’être mieux informé, voire plus intelligent, cela repose en fait sur une illusion comme l’avance David Dunning, professeur de psychologie de l’université du Michigan, dans une tribune publiée dans The Conversation.

C’est en tout cas le postulat appuyé par une étude récente de l’université de Yale, démontrant comment le fait de surfer sur le web provoque un faux sentiment de connaissance. De plus, si notre cerveau ne nous permet d’enregistrer qu’un nombre limité d’informations, l’évaluation de leur fiabilité ne rentre pas en ligne de compte…

Comment, alors, séparer le vrai du faux ? Premier conseil : ne pas circonscrire sa recherche à Internet uniquement, et ne pas hésiter à recroiser les informations acquises avec d’autres sources de référence. Deuxièmement : ne pas tomber dans les pièges conspirationnistes consistant à ne publier que des articles validant leur point de vue.

L’auteur de la tribune conclut par ce qui pourrait – voire devrait – devenir un mantra en la matière : « Ne croyez pas ce qu’Internet vous dit ; questionnez-le ».

L’intégralité de l’article est à retrouver ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email