La blockchain, le futur des réseaux d’électricité ? share
back to to

La blockchain, le futur des réseaux d’électricité ?

FastCoExist 22 avril 2016
A Brooklyn, la coopérative TransActive Grid a créé un réseau d’électricité fondé sur la technologie blockchain. Résultat : les habitants échangent de l’énergie solaire locale de façon décentralisée et sécurisée. Explications avec FastCo.Exist.

Après la finance, le droit ou encore le libre, le protocole blockchain pourrait trouver une application concrète dans le secteur de la distribution d’électricité. En témoigne une première expérimentation menée à Brooklyn, autour d’échanges décentralisés d’énergie solaire entre particuliers, en fonction de leurs besoins.

Développé par TransActive Grid, qui regroupe Lo3 Energy pour la partie réseaux d’énergie et ConsenSys, pour les problématiques liées au Bitcoin, le microgrid mis en place à New York a été inauguré en 2016 le long de President Street et comporte 5 panneaux solaires. Le système, piloté par le logiciel Ethereum, fait partie des 83 réseaux locaux actuellement en projet dans cet Etat.

Les principaux bénéfices d’une telle initiative ? Une réduction des coûts pour le consommateur – l’énergie n’ayant plus besoin d’être acheminée sur de longues distances –, une plus grande flexibilité dans la consommation d’énergie et enfin un moindre risque de subir des coupures d’électricité. Des avantages dont TransActive Grid compte faire profiter d’autres foyers à l’échelle régionale. 130 d’entre eux auraient déjà manifesté leur envie de rejoindre le réseau.

Plus d’informations avec l’article de FastCo.Exist.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email