Le design numérique, révélation artistique et industrielle share
back to to

Le design numérique, révélation artistique et industrielle

6 novembre 2012

Une lampe murale interactive pouvant changer de couleur et d’intensité au gré des mouvements de son utilisateur, tel est le projet développé par le duo de designers Jean-Louis Frechin et Uros Petrevski pour la Creative Gallery by Windows 8, au Palais de Tokyo.

Cette lampe modulaire connectée n’est pas une première pour Jean-Louis Frechin, designer incontournable du numérique. En effet, le dirigeant de la société NoDesign est aussi le père du concept de « néo-objet », c’est à dire des objets capables de transmettre des informations et des données diverses

> Objet connecté 100% français

Fabriquée exclusivement en France, cette lampe connectée est née d’une technologie de prototypage rapide : l’impression 3D.

Elle s’inscrit également dans la mouvance de l’Internet des objets, comme l’explique Uros Petrevski: 

« Il s’agit d’une lampe interactif qui permet de contrôler l’atmosphère chez soi. On la commande avec la main, si l’on reste longtemps dessus on change la couleur, si on passe vite ça s’allume et ça s’éteint, mais on peut aussi la contrôler depuis l’application sur tablette. Ici, le système d’exploitation devient une plateforme qui accueille l’Internet des objets. »

De plus, le mobilier connecté laisse entrevoir de nouvelles opportunités économiques pour l’Hexagone, et l’on s’étonne encore d’y découvrir une industrie porteuse de promesses :

« Nous ne sommes pas des designers classiques, nous sommes des designers industriels. Mais aujourd’hui nous sommes les designers d’une nouvelle industrie à l’échelle de l’Europe, le design numérique. » affirme Uros Petrevski.

Outre l’aspect artistique, ce type d’innovation s’impose donc progressivement comme un secteur d’avenir dans un contexte économique morose. De quoi donner matière à penser pour de futurs investissements…

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email