Les femmes enceintes ont leur start-up : les leçons d’Envie de fraises share
back to to

Les femmes enceintes ont leur start-up : les leçons d'Envie de fraises

23 juillet 2014

La France a le potentiel d’une nation de start-up. Mais pour le révéler et continuer de voir fleurir de belles réussites, ses jeunes pousses doivent développer des modèles agiles. En la matière, la jeune entreprise enviedefraises.com, qui vend exclusivement en ligne des vêtements à destination des femmes enceintes, fait figure d’exemple. Et pour cause : elle enregistre chaque année une croissance à deux chiffres et ce sont pas moins de 350 000 pièces qui ont été vendues en 2013 contre 200 000 en 2011. A sa tête, une passionnée de mode et d’entrepreneuriat : Anne-Laure Constanza. Mais comment a-t-elle fait pour tirer son épingle du jeu et faire de son entreprise un modèle de flexibilité ? En marge du France Digital Day, rencontre avec cette pro du e-commerce.

Le numérique pour supprimer les intermédiaires 

C’est alors qu’elle est enceinte de son premier enfant que lui vient l’idée d’enviedefraises.com. Son objectif : proposer des vêtements branchés, glamour et, surtout, à des prix abordables. Mais la jeune femme n’en est pas à son premier essai. Quelques années plus tôt, elle avait déjà créé Chine Attitude : 

« Avec cette boîte ça n’a pas marché. Nous avons coulé, mais j’ai beaucoup appris. Certes, je me suis plantée mais j’en ai tiré un tel bénéfice par la suite que ça m’a permis de redémarrer mes collections. »

Forte de cet apprentissage, elle décide en 2006 de se lancer dans le e-commerce pour s’offrir un maximum de flexibilité :

« Dans la mode, on peut accumuler beaucoup d’intermédiaires, de la création à la distribution. Quand je vois tous mes concurrents qui galèrent à inviter les revendeurs à déjeuner, qui doivent les caresser dans le sens du poil pour les séduire … Je me dis qu’au final les marques sont plus focalisées sur le revendeur que sur le client final. Le web est la solution idéale mais la manière de concevoir une marque de prêt à porter y est totalement différente d’une marque de prêt à porter traditionnelle. […] Nous devons agir beaucoup plus vite et nous intégrons les retours de nos clientes sur nos produits en temps réel. C’est ce qui nous permet de corriger le tir et d’avoir des taux de retour des vêtements de l’ordre de 5% quand les entreprises traditionnelles compte en moyenne 20%. »

 

Des outils au service de la mobilité et de l’autonomie

Alors comment organiser sa start-up de 30 salariés et orchestrer habilement les productions dans un laps de temps très court ? 

« Selon moi, l’une des clefs c’est d’avoir des salariés autonomes. Parmi nos équipes il y a par exemple des mamans avec des jeunes enfants. Il est important que chacun puisse organiser son temps en fonction de son emploi du temps pour être efficace et réagir vite. »

Pour ce faire, les différents salariés peuvent aisément quitter leurs ordinateurs fixes pour préférer les ordinateurs portables à leur disposition. Presque un tiers de l’entreprise est même équipée de tablettes : 

« Il faut que l’on puisse travailler là où on le souhaite, d’où l’importance des services en ligne et du cloud, mais il est aussi essentiel pour nous de tester notre service sur tous les appareils. 40% de nos commandes se font en mobilité donc il faut que nous aussi nous soyons équipés ! »

Une carte d’identité de la cliente en données

Autre facteur clé de la réussite de l’entreprise : la connaissance quasi-parfaite de la cliente.

« Et c’est là tout le pouvoir des données » affirme Anne-Laure Constanza.

Envie de Fraises enregistre au fur et à mesure les data des futures mamans :

« Puisqu’elles attendent un enfant, nos clientes ne le sont que sur une courte période, nous devons donc être réactifs et les connaitre par cœur. Du coup on essaie, grâce aux données et à des rendez-vous, de savoir pourquoi un produit marche ou ne marche pas. Et en une heure, on est capable de changer le patron d’un modèle. »

Réactivité, agilité et autonomie… Anne-Laure Constanza semble avoir trouvé la recette parfaite pour garantir son succès sur un marché en pleine expansion. Alors vous aussi, une envie de fraises ?

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email