Les gratte-ciel se mettent au vert

8 juin 2008

(Visuel : Tour "hypergreen",  © architecte Jacques Ferrier)

Elle porte bien son nom, la tour « Hypergreen ». L´architecte Jacques Ferrier l´a conçue comme un concentré des meilleures technologies disponibles en matière de construction durable. En collaboration avec EDF, il développe, en 2004, le « Concept Office », un centre de test virtuel visant à « démontrer qu´un bâtiment peut être extrêmement performant en matière d´économie d´énergie sans devenir une forteresse dont les murs épais sont percés de rares et parcimonieuses fenêtres ».

Ecoutez l’architecte présenter son projet :

Les ordinateurs du centre de recherche d´EDF ont ainsi permis de modéliser un immeuble de verre, transparent et lumineux, rafraÎchi par des jardins suspendus, couronné par des éoliennes et ventilé par un système d´aération naturelle. Un partenariat avec Lafarge a ensuite conduit à y intégrer un béton innovant à ultra-haute performance.

Aujourd´hui, le coeur de Jacques Ferrier est sans doute à Shanghai. Dans la continuité de ses travaux, il va y construire le pavillon français pour l´exposition universelle de 2010. Un bâtiment écologique suspendu sur un plan d´eau, qui offrira sans doute à l´architecture verte l´une de ses plus belles vitrines.


Vues intérieures du projet de tour « Hypergreen », concentré de technologies vertes
© Architecte Jacques Ferrier

> Pour aller plus loin : tous les articles du dossier "La fureur verte" :

– La fureur verte

– Mieux travailler ensemble… à distance

– Issy-les-Moulineaux modèle son visage de demain

– La Silicon Valley carbure aux « Cleantechs »

– Corinne Lepage : « Les technologies de l´information ont un rôle central à jouer dans le développement durable »

– Imagine Cup : 200 000 Bill Gates en herbe au secours de la planète

– Imagine Cup : la floraison des projets français

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email