LeWeb'11 : revivez les échanges du deuxième jour

8 décembre 2011

LeWeb11, jour 2 : les acteurs du net français et étrangers se sont donnés une nouvelle fois rendez-vous, du mercredi 7 et vendredi 9 décembre, à La Plaine Saint-Denis, pour LeWeb.

Nous vous proposons de vivre en direct sur RSLN ces rencontres un peu particulières, entre levées de fond et prospective, keynotes, tables-rondes et choses entendues dans les immenses allées de l’événement.

Revivez quelques instants vécus lors de ce deuxième jour de conférences et d’échanges. Vous pouvez également revivre les échanges de la première journée.

> 17h – Les médias à l’heure du social

Dans une table-ronde autour de la mutation des médias, Bruno Patino, responsable du numérique à France Télévisions, est revenu sur le nouveau rôle et la nouvelle position des médias :

« Les médias restent les mêmes : la télévision, comme les réseaux sociaux, connecte les gens, mais autour d’un téléviseur, depuis un canapé. Il faut maintenant encourager les nouvelles pratiques de l’audience, qui veulent se réunir autour d’un programme, sous n’importe quel format ou support, et s’engager dans la discussion sur les réseaux sociaux. »

Selon lui, le changement majeur vient du « contrôle du réseau » :

« La priorité ne doit pas être de contrôler ce qui se crée en parallèle des programmes mais de maximiser l’expérience de l’utilisateur, d’engager la discussion et l’échange autour de nos programmes télévisés. Les médias ne doivent pas rester en dehors de ces discussions. »

L’un des objectifs majeurs du Plan Numérique 2020 qui a notamment pour objectif de faire émerger la « télévision connectée ».

> 15h30 – Des datas pour comprendre l’apprentissage du langage

Deb Roy, professeur au MIT, voulait comprendre comment son fils a appris à parler : il a installé des caméras vidéos dans toute sa maison et enregistrer chaque moment.

Grâce à l’analyse des dizaines de milliers d’heures collectées, il a pu analyser et visualiser cet apprentissage, d’une manière complètement nouvelle.

Pour les explications, on vous invite à regarder sa présentation à TED, en mars 2011 :

> 15h – Demain, des interfaces cérébrales ?

Qui n’a jamais rêvé de contrôler son ordinateur ou un jeu vidéo par la pensée ? Ariel Garten d’Interaxon est venue présenter les progrès réalisés depuis l’année dernière dans « l’informatique contrôlée par la pensée ».

Les interactions restent encore pour l’instant assez élémentaires mais elles donnent un avant-goût de ce que le procédé pourrait donner. 

Nous avions déjà vu des expériences du même genre, notamment à Lift11 Marseille, où le joueur pouvait contrôler par la pensée une caisse et la faire léviter en contrôlant son activité cérébrale.

Tout cela grâce à un casque distinguant deux niveaux, celui de méditation et celui d’attention, qui sont ensuite interprétés par des modèles statistiques.

« Dans vingt ans, les ordinateurs auront appris à lire vos pensées, ils vous aideront à gérer vos activités, votre infobésité, à vous apprendre à mieux vous connaître, à développer de nouvelles compétences ou dépasser des handicaps lourds… » annonce Ariel Garten.

> 12h15 – « La mort du web » et « la bulle sociale »

« Le web n’est pas Internet, et il va mourir » : George Colony, PDG de Forrester Research, reprend à son compte la prophétie de Chris Anderson, qui avait annoncé dans Wired, la « mort du web » à l’été 2010.

Les constats sont les mêmes : nous passons de plus en plus de temps sur notre smartphone, à naviguer entre des applications à discuter sur Skype ou via des messageries instantanées. Et donc à de moins en moins utiliser le web, qui est remplacé par des applications.

George Colony voit d’ailleurs un prolongement et une accélération du mouvement depuis le web vers ces nouvelles plateformes. Autrement dit : nous serions déjà dans l’ère post-web.

Mais il ne s’arrête pas là : « La saturation du social est juste devant nous » annonce-t-il.

« Aux Etats-Unis, les gens passent plus de temps à utiliser des services sociaux qu’à prier, faire du sport, du volontariat… Et à peine moins que ce qu’ils passent à faire du shopping ou à s’occuper de leurs enfants.

Les gens ont de moins en moins de temps à consacrer à ces services, nous arrivons à saturation, il n’y a plus de temps disponible pour poursuivre cette croissance. »

Il y voit « une bulle sociale » sur le point d’éclater, pour toutes les entreprises et start-ups qui ne voient pas le vent tourner. La conclusion est sans appel :

« Nous allons entrer dans l’ère du web post-social, et voir les services qui n’ont pas de sens disparaître. Les services qui vont surmonter la fin de cette ère seront ceux les plus rapides, à haute valeur ajoutée, sans être trop chronophages. »

> 11h – Kinect : voir au delà du jeu

Chris Capossela, senior vice-president chez Microsoft, est venu présenter un bilan de Kinect, un peu plus d’un an après son lancement : 

« Les choses que les développeurs sont en train de faire avec Kinect sont incroyables, c’est le meilleur moment pour être un développeur. »

Il est revenu sur la mise à disposition d’un kit pour les développeurs qui leur permet d’imaginer de nouveaux usages pour Kinect, en libérant par exemple l’ordinateur du clavier et de la souris :

« Nous nous sommes concentrés sur la manette » pour « dépasser les jeux hardcore et se tourner vers des jeux casuals pour un public plus large. Mais aujourd’hui, cette idée est bien plus large. »

La Xbox et Kinect ont pris un virage depuis le « gaming vers l’entertainment » explique Chris Capossela, citant notamment les possibilités de regarder la télévision, des vidéos directement sur la console, ou de naviguer sur Internet.

Mais pas seulement : de plus en plus d’applications éducatives, médicales, artistiques – dont nous vous parlions récemment – voient également le jour. Exemples en vidéo :

> Suivez en direct et en vidéo les échanges :

> Photos : flickr, licence CC par LeWeb11

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email