One Heart One Tree : une forêt virtuelle au cœur de Paris share
back to to

One Heart One Tree : une forêt virtuelle au cœur de Paris

3 septembre 2015

Projet citoyen à portée environnementale, One Heart One Tree proposera, à l’occasion du Sommet de la Terre 2015, de faire apparaître des arbres virtuels sur la tour Eiffel… avant de mener un large programme de reforestation aux quatre coins du monde. Le projet a reçu le soutien de la campagne Upgrade Your World 2015. Rencontre avec Naziha Mestaoui, artiste à l’origine du projet.

Quelle est la vocation du projet One Heart One Tree ?

One Heart One Tree est une œuvre monumentale qui vise à transformer la tour Eiffel en « forêt virtuelle », qui sera connectée à une application que chacun pourra télécharger. En mettant son doigt sur la cellule photographique de son téléphone portable, chaque personne pourra transmettre son rythme cardiaque… Rythme auquel elle pourra voir son arbre gravir le monument.

One Heart One Tree prendra vie à la fin du mois de novembre sur la tour Eiffel, dans le cadre de la Conférence sur le climat de l’ONU, la COP 21.

Il s’agit d’un véritable passage du virtuel au réel puisque chaque arbre créé virtuellement sera réellement replanté dans des programmes de reforestation à travers le monde. Chaque participant sera en mesure de suivre son « vrai » arbre et le programme auquel il aura contribué pendant 3 ans.

 

D’où vous est venue votre inspiration pour lancer ce projet ?

L’inspiration du projet vient d’un voyage en Amazonie. J’y suis allée pour tenter de mieux comprendre ces sociétés ancestrales qui vivent dans une réalité plus immatérielle que matérielle. Ce qui m’intéressait, c’était leur rapport radicalement différent à la nature, ainsi que l’idée de connecter la technologie et la nature. Deux extrêmes que l’on oppose, chez nous, trop souvent.

 

Une photo publiée par 1heart1tree (@1heart1tree) le 19 Juin 2015 à 5h57 PDT


 

Avez-vous une estimation du nombre d’arbres qui pourraient être plantés ?

360 000 arbres devraient être plantés. C’est en tout cas ce qui est déjà prévu, réservé et financé. Pour cela, nous sommes en contact avec des ONG et organisations locales réparties sur les cinq continents, et qui portent toutes des programmes à l’impact social et environnemental fort.

 

N’est-ce pas paradoxal d’utiliser de l’électricité – et semble-t-il de manière conséquente – pour un projet à portée environnementale ?

En réalité, la consommation électrique sera équilibrée par le fait d’éteindre la lumière sur la tour Eiffel au moment de l’événement. Nous consommerons environ un tiers d’électricité de plus que ce qui est consommé lors d’une soirée « normale », par les seules illuminations du bâtiment.

Notre consommation totale sera équivalente à celle d’un aller-retour pour trois personnes Paris-Rio, et générera une pollution qui sera compensée par le fait de planter 60 arbres. Or, plus de 360 000 arbres seront plantés… Il n’y a donc pas de paradoxe : la portée environnementale de l’événement sera largement positive !

Le concept du projet est de concilier nos technologies et la nature, je ne pense pas qu’il faille un retour en arrière et un rejet des technologies et de la société que nous avons construite.

 

Comment la nomination de One Heart One Tree à Upgrade Your World va-t-elle vous permettre de donner plus d’ampleur à votre projet ?

Grâce à Upgrade Your World, nous travaillons au développement de la base de données et des serveur liés à l’application One Heart One Tree.

 

* Retrouvez #UpgradeYourWorldFR sur les réseaux sociaux et votez pour l’association que vous souhaitez soutenir. 

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email