Présidentielle américaine : les machines à voter sont-elles encore fiables ? share
back to to

Présidentielle américaine : les machines à voter sont-elles encore fiables ?

The Conversation 20 avril 2016
Un article édifiant de The Conversation part du constat qu’en novembre 2016, la plupart des machines à voter des Etats-Unis auront dix ans d’existence – soit une éternité pour des produits électroniques. Avec quelles conséquences ?

L’article publié par The Conversation s’appuie sur des recherches menées par le Brennan Center for Justice, établissant qu’en novembre 2016, au moment de l’élection présidentielle aux Etats-Unis, les machines à voter de 43 Etats auront dix ans d’existence. Autant dire qu’elles seront carrément obsolètes.

Une obsolescence qui mène à trois problèmes bien identifiés. Le premier ? Une panne génèrerait des files d’attente plus ou moins interminables selon le nombre de machines en carafe, empêchant même certains votants de mettre leur bulletin dans l’urne. Comme ce fut le cas en 2012.

Deuxième difficulté, la maintenance de ces machines, qui pour la plupart ne sont plus fabriquées. Ce qui conduit à un processus que l’on pourrait raisonnablement qualifier de système D, dans la mesure où plusieurs juridictions, dont celle d’Orange County en Californie, tiennent depuis plusieurs années sur un stock de pièces de rechange.

Troisième problème et pas des moindres : les risques de sécurité que cela engendre, la majorité de ces machines électroniques fonctionnant avec des systèmes d’exploitation dépassés comme Windows XP ou Windows 2000, qui n’est plus pris en charge depuis avril 2014. Conséquence : des machines vulnérables aux attaques…

Plus d’informations, notamment sur les solutions envisagées, ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email