La réalité virtuelle au service de la médecine d’urgence share
back to to

La réalité virtuelle au service de la médecine d'urgence

Journal du CNRS 26 avril 2016
Attentats, conflits armés, catastrophes industrielles… Pour améliorer la réactivité de certains personnels médicaux en situation d’urgence, une équipe de chercheurs a conçu un simulateur virtuel doté d’intelligence artificielle. Le Journal du CNRS en présente le principe.

Jusqu’alors familiers des jeux de rôle grandeur nature pour anticiper les situations d’urgence et les afflux massifs de victimes, les équipes de secouristes français pourraient voir leur formation complétée par des exercices en simulation virtuelle. C’est en tout cas le projet porté par une équipe de psychologues, informaticiens, ergonomes ou encore médecins militaires, baptisé « Victeams », explique le Journal du CNRS.

Le plus d’une telle formation adossée à la réalité virtuelle ? Permettre non seulement d’acquérir des gestes techniques, mais aussi de développer une conscience collective de la situation à affronter. Le tout en retranscrivant une charge émotionnelle similaire à celle ressentie en situation réelle.

Pour mieux l’appréhender, les chercheurs ont recoupé l’expérience de terrain des sapeurs-pompiers de Paris et des médecins militaires de l’École du Val-de-Grâce avec les connaissances pratiques et théoriques du Limsi (le Laboratoire d’informatique pour la mécanique et les sciences de l’ingénieur) sur le fonctionnement psychologique de l’être humain afin de les convertir en langage informatique.

L’ensemble des données récoltées devrait servir à animer avec le plus de réalisme possible les personnages virtuels qui évolueront dans le simulateur. Des personnages avec lesquels le personnel soignant sera amené à interagir tout au long de son immersion, au fur et à mesure de l’augmentation du nombre de patients à prendre en compte et de la diversité des blessures rencontrées.

Plus d’informations avec l’article de CNRS Le journal.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email