Le Rwanda, premier pays à tester la livraison de fournitures médicales… par drones share
back to to

Le Rwanda, premier pays à tester la livraison de fournitures médicales… par drones

Wired 11 mai 2016
Comment faire pour livrer des fournitures médicales d’urgence quand les routes sont impraticables ? Zipline, une start-up californienne parie sur les drones, et teste son dispositif en parachutant des médicaments et du matériel d’urgence au Rwanda.

Au Rwanda, 75% des routes ne sont pas bitumées et peuvent littéralement disparaitre lors de la saison des pluies. Les médecins ont donc parfois du mal à recevoir certaines fournitures médicales d’urgence. Zipline, une start-up californienne, tente de remédier à ce problème grâce à un système de livraison par drones, comme nous l’explique Wired.

Lorsqu’un médecin a besoin d’une poche de sang par exemple, il lui suffit d’envoyer un texto à la station de drones, qui couvre actuellement la moitié du pays d’Afrique Centrale. La poche de sang est alors chargée dans un drone, attachée à un parachute, et le drone est catapulté. Il délivre alors sa cargaison avec une précision de l’ordre de 5 mètres, grâce à des logiciels sophistiqués, avant de retourner à sa base.

La station de drone elle-même peut être chargée dans un seul container, ce qui en fait une solution facile à déployer en cas de catastrophe naturelle par exemple. Et cette nouvelle application des drones fait des émules, comme la fondation Bill and Melinda Gates et son projet de livraison de vaccin par drone.

Plus d’information sur les drones médicaux avec l’article de Wired.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email