Comment les véhicules autonomes vont transformer l’espace urbain share
back to to

Comment les véhicules autonomes vont transformer l’espace urbain

Curbed 1 mars 2016
L’augmentation du nombre de voitures autonomes dans nos villes va drastiquement modifier l’espace urbain. Curbed s’est penché sur les implications de ce phénomène en interrogeant des experts en transports et en urbanisme.

Avec un marché potentiel estimé à 42 milliards de dollars en 2025, les véhicules autonomes devraient massivement investir l’espace public dans les années à venir. Un changement radical dans les transports et l’urbanisme de nos villes, selon de nombreux experts.

  • Une diminution importante de la demande de places de parking en centre ville

L’augmentation du nombre de voitures autonomes entraînera automatiquement une baisse du nombre de places de parking nécessaires en centre-ville. Pour Kara Kockelman de l’université d’Austin « la demande en place de parking devrait baisser de 50% ». Les principales raisons ? La démocratisation du partage de voitures ou encore le fait que les voitures pourront se garer d’elles-même à plusieurs kilomètres de leur propriétaire.

  • Une recrudescence des transports en commun

La mise en place d’un système de bus autonome devrait permettre une densification du système de transport urbain, grâce à une optimisation des coûts et une meilleure répartition des lignes. Les voitures étant moins présentes en centre-ville, les vélos devraient également s’y développer.

  • Des villes plus étendues et moins hautes ?

L’absence d’espace de parking et la facilité à se déplacer grâce aux voitures et bus autonomes ainsi qu’aux vélos pourraient également avoir des implications dans l’agencement même des villes. La majorité des experts interrogés pensent ainsi que l’étalement urbain pourrait s’accentuer, à contrario des tendances récentes à la densification. Ce niveau d’étalement urbain dépendra cependant grandement d’autres facteurs tels que les politiques urbaines mises en place pour accompagner ces changements. De là à dire que l’ère des gratte-ciels est révolue, il y a encore un pas…

Plus d’information avec l’article de Curbed.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email