Non, mettre du rose partout n’amènera pas plus de filles à coder share
back to to

Non, mettre du rose partout n’amènera pas plus de filles à coder

27 janvier 2016
Au vu de nombreuses initiatives dans le domaine, il semblerait que le rose soit la meilleure solution pour amener les filles à coder. Un constat que ne partage pas Mashable.

Avec 18% de filles diplômés en sciences informatiques aux Etats-Unis en 2013, la question est légitime : comment rendre ces métiers attractifs aux jeunes filles ? Spoiler alert : mettre du rose partout – des t-shirts dédiés aux lignes de code à proprement parler – n’est pas forcément la solution. Et pour certains, cela est même contre-productif.

Ce n’est pas « en utilisant un stéréotype pour combattre un autre stéréotype » que l’industrie attirera davantage de filles, remarque Emily Reid, directrice du programme Girls Who Code. « Et nous n’avons pas besoin d’ordinateurs roses pour cela », indique-t-elle. 

Et selon elle, la solution résiderait plutôt dans le fait d’évacuer toute notion de genre et de créer un environnement à la fois interdisciplinaire, incluant et rassurant. « Tu n’es pas une fille qui code, tu es une codeuse », expliquait d’ailleurs une participante à une compétition de code dans le documentaire CodeGirl, ennuyée à ce qu’on le lui rappelle sans cesse… 

La suite de l’article ici.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email