Collision de drones : la solution serait-elle dans le partage d’informations ? share
back to to

Collision de drones : la solution serait-elle dans le partage d’informations ?

14 janvier 2016

Au lieu de programmer des drones à réagir au cas par cas selon des situations prédéterminées, des chercheurs de Stanford leur donnent les moyens de prendre conscience de leur environnement via le partage d’informations. Une avancée relayée par la MIT Technology Review.

Comment contrôler l’espace aérien lorsque les drones seront nombreux à y circuler ? La problématique intéresse une équipe de 130 chercheurs du Stanford Intelligent Systems Laboratory, qui s’efforce en particulier de réfléchir aux moyens de minimiser les risques de collisions.

En collaboration avec la NASA, l’équipe a ainsi mis au point un système de gestion du trafic basé sur le partage d’informations entre drones, avant de conduire plus d’un million de simulations de situation de conflit dans les trajectoires de deux ou plusieurs drones amenés à se croiser.

Résultat : les drones aptes à prendre les décisions les plus rapides étaient ceux qui s’étaient « alliés » avec le drone le plus proche pour considérer leurs trajectoires mutuelles.

Une problématique particulièrement primordiale à l’heure où une éventuelle autorisation de l’usage massif de drones commerciaux par l’US Federal Aviation Administration pourrait bel et bien modifier radicalement l’apparence de notre ciel.

Plus d’informations avec l’article de MIT Technology Review

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email