Comprendre pour apprécier

26 avril 2012

A l’origine, la rubrique « Développez couché » de Canard PC devait être un simple hommage à Amstrad 100% et aux autres magazines qui, fin 80 début 90, donnaient à leurs lecteurs de petits programmes à recopier. Mais, presque à notre étonnement, la rubrique a très vite rencontré un grand succès. Il existait donc, même au sein d’un lectorat plutôt connaisseur comme le nôtre, de nombreuses personnes qui voulaient apprendre à coder mais n’osaient pas se lancer en l’absence d’un guide « pas-à-pas » détaillé.

Pour avoir parlé avec certaines d’entre elles, j’ai réalisé qu’elles ne souhaitaient pas créer leurs propres jeux (les vrais développeurs amateurs se débrouillent seuls) mais juste savoir « comment ça se passe dans un jeu », par curiosité et pour pouvoir analyser les titres auxquels elles jouaient. Connaître le code était pour elles un moyen de mieux apprécier un gameplay, tout comme connaître quelques techniques cinématographiques permet de mieux « lire » le travail d’un réalisateur.

La comparaison n’est pas choisie pas hasard et ne se limite pas aux jeux vidéo : en 1990, dans un monde où la télévision régnait sur l’information, la connaissance de la mise en scène était nécessaire à l’esprit critique. En 2012, alors que les connaissances sont hiérarchisées par des algorithmes, comprendre leur fonctionnement ne semble pas inutile.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email