Conduire comme dans un jeu vidéo grâce aux hologrammes share
back to to

Conduire comme dans un jeu vidéo grâce aux hologrammes

29 avril 2015

Voitures sans chauffeurs, voitures connectées… Les automobiles sont de plus en plus truffées de capteurs et d’ordinateurs. Mais un élément de l’habitacle reste encore sous exploité au vu de son potentiel : le pare-brise. Wired présente une innovation qui pourrait bien changer la donne.

Un très bref déficit de l’attention d’un chauffeur peut suffire à provoquer un accident de la route. C’est pour tenter de remédier à ce problème que l’entreprise Suisse WayRay a développé un nouveau système de navigation baptisé Navion.

La promesse : que l’automobiliste n’ait plus besoin de jeter des coups d’œil sur le petit écran de son GPS. Et ainsi éviter qu’il ne regarde plus la chaussée. Pour ce faire, un hologramme est projeté sur le pare-brise de l’automobile. Les indications de navigation – directions, limitations de vitesse, etc. – s’affichent alors directement dans le champ de vision du conducteur et non plus sur un écran placé à la périphérie.

Une innovation qui s’inspire directement des systèmes développés pour les jeux-vidéos de courses de voitures. S’inspirer des jeux-vidéos pour remodeler l’habitacle de nos voitures et faire évoluer nos habitudes de conduite est une pratique qui prend de l’ampleur.

GhostDash propose ainsi d’ « augmenter » sa conduite au moyen d’un écran transparent qui vient se placer au-dessus du volant. Tandis que General Motors travaille de son côté sur un pare-brise « écran » entièrement connecté et relié à une myriade de capteurs, afin de proposer un mode « vision nocturne » qui facilite la conduite la nuit.

En espérant pour autant que personne ne se mette à conduire comme dans GTA…

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email