Crowdsourcing : des parapluies connectés pour aider les météorologues share
back to to

Crowdsourcing : des parapluies connectés pour aider les météorologues

5 mai 2014

C’est l’idée dont le Dr. Rolf Hut, chercheur à l’Université de Technologies de Delft, faisait part à la BBC le 1er mai : faire profiter la science des tendances du crowdsourcing, des Big Data et autres objets connectés pour pallier aux difficultés que rencontrent les météorologues.

Si la tendance aux Big Data laisse à penser que nous enregistrons une masse croissante de données sur les diverses activités du monde, il est un domaine où l’on n’en profite pas assez, affirme le Dr Chris Kidd de la Nasa : la météo. Car si les satellites transmettent quantité d’informations aux météorologues, ces derniers ne peuvent se passer de la vérification terrestre des bons vieux pluviomètres. Or leur nombre « incroyablement faible » selon le chercheur, est de plus en constante baisse depuis des années, rendant le travail des scientifiques de plus en plus difficile.

La solution ? Implanter dans les parapluies des citadins un dispositif d’une vingtaine d’euros qui transmettrait via bluetooth des informations météorologiques aux chercheurs.

Sensor

Pour Rolf Hut, qui a réalisé le prototype ci-dessus, le crowdsourcing pourrait avoir un rôle capital dans la collecte de données de qualités, indispensables aux objectifs des scientifiques. Et dans le cas précis des météorologues, il permettrait d’améliorer leur compréhension de l’hydrologie et d’anticiper les risques d’inondations.

Alors demain, tous contributeurs de la science ? C’est en tout cas l’espoir des deux météorologues, qui se fonde sur le succès de dispositifs semblables mis en place au Sahel.  

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email