Cybersécurité : après l’Ukraine, d’autres coupures d’électricité géantes sont envisagées share
back to to

Cybersécurité : après l'Ukraine, d'autres coupures d'électricité géantes sont envisagées

9 mars 2016

Le récent hacking qui a privé d’électricité des habitations de la région d’Ivano-Frankivsk en Ukraine marque-t-il un tournant dans le domaine de la cybersécurité ? Les experts et l’administration Obama se rejoignent sur un point : un scénario « à l’ukrainienne » pourrait bien advenir outre-Atlantique, comme l’explique le New York Times. Reste à déterminer comment s’en prémunir. 

Un « message » après avoir mené une enquête exhaustive, voilà comment certains membres de l’administration américaine interprètent le hacking qui a provoqué, en décembre dernier, une panne géante d’électricité en Ukraine, privant 225 000 personnes de courant. Si les responsables ne sont toujours pas connus, le modus operandi de l’attaque à quant à lui été attentivement analysé par les autorités américaines. Des autorités qui y voient une riche source d’enseignements, en particulier sur la vulnérabilité de leur propre réseau électrique mais aussi, potentiellement, de leurs réseaux de distribution d’eau ou de transport, tous entièrement numérisés et connectés à Internet. 

Car ce serait la vétusté du matériel informatique et du réseau ukrainiens qui a permis au courant d’être réactivé manuellement par le biais de… disjoncteurs. Une chose impensable aux Etats-Unis selon les experts. Pour éviter que ce scénario ne se déroule sur son propre sol, l’administration a d’ores et déjà alerté les principaux fournisseurs du pays. L’Industrial Control Systems Cyber Emergency Response Team a pour sa part livré ses recommandations.

Plus d’informations sur les modalités de l’attaque ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email