Data-scientist, le métier le plus sexy du monde ? share
back to to

Data-scientist, le métier le plus sexy du monde ?

12 octobre 2015

Il y a dix ans, la profession de data-scientist n’existait pas encore. Entretemps, elle est devenue l’une des plus recherchée sur le marché de l’emploi mondial, rapporte le Washington Post.

En quatre ans, le nombre de data-scientists a doublé dans les entreprises, selon un rapport de RJMetrics. Et cela n’a pas fait baisser la valeur d’une telle compétence sur le marché puisque la demande de data-scientists continue d’augmenter, dépassant les ingénieurs ou data analystes, également particulièrement prisés.

Autres apports de l’étude : on y apprend que le salaire d’entrée dans la profession est de 200 000 dollars par an, et que la majorité des data-scientists sont le plus souvent diplômés en physique et non en informatique. La raison ? Leurs connaissances de langages de programmation comme Python, ainsi que leur méthodologie de traitements de données hétéroclites complexes sont particulièrement appréciées par les employeurs.    

Plus d’informations sur le Washington Post.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email