David Rothschild: prédire l’avenir avec les données share
back to to

David Rothschild: prédire l'avenir avec les données

26 décembre 2013

Le chercheur David Rothschild est légendaire pour sa capacité à littéralement prédire l’avenir, grâce à une approche unique et rigoureuse de l’analyse de données.
Il a correctement pronostiqué les résultats de l’élection présidentielle Américaine de 2012 – dans chacun des 50 états (à une seule exception).
Et en 2013, il a deviné 19 des 24 gagnants de la cérémonie des Oscars, le gagnant de l’Eurovision et de nombreux évènements sportifs.

En somme, David Rothschild est aujourd’hui l’un des chercheurs les plus reconnus dans le domaine de la science prédictive.
Sa spécialité ? Des projets ambitieux mettant le numérique au service de la science. On dénombre ainsi parmi ses expérimentations : des sondages politiques mis à jour en direct ou des jeux de prédiction en ligne.  David Rothschild s’est récemment exprimé sur ses clés de succès pour arriver à de telles précisions prédictives ainsi que sur quelques-unes de ses visions pour l’année 2014.
Nous vous avons gardé le meilleur ! 

> Une recette secrète ? 

David Rothschild avoue tout d’abord faire appel à beaucoup de jeux de données publiques pour ses projets : notamment les données publiques sur le marché des jeux d’argent, des sondages nationaux, des données issues des médias sociaux.

“Mais, j’ai également la grande chance en tant que chercheur Microsoft Research, d’avoir accès à une mine d’or de données historiques de Microsoft. Je les utilise pour comprendre des corrélations, et analyser des évolutions dans le temps”.

David Rothschild a justement développé une plate-forme de sondage politique pour Xbox Live, lors des élections présidentielles Américaines de 2012. 

Souvent invité sur les plateaux de télévision des journaux et émissions sportives américaines, David insiste pourtant qu’il n’est pas à confondre avec les autres invités ou chroniqueurs “experts” de ces programmes. Car, que ce soit sur le potentiel d’un candidat politique ou les résultats d’un match sportif, les idées qu’il exprime ne sont pas basées sur ses opinions personnelles mais uniquement sur les résultats d’analyse de données. Il précise: “C’est un processus scientifique qui nécessite précision et rigueur pour être consistant”. 

> L’analyse au quotidien

“Je suis très intéressé par l’impact que mes prédictions peuvent avoir sur la prise de décision des personnes qui les ont consultées. C’est d’ailleurs pour cela que je ne fais pas de prédictions concernant le marché financier” précise-t-il. “Nous connaissons déjà l’impact que des prédictions, fondées ou non, peuvent avoir sur celui-ci… »

Tous les jours, on se retrouve confronté à des décisions qui peuvent être prises plus intelligemment grâce à une meilleure connaissance des données. David Rothschild donne l’exemple de l’achat de billets de concert : avant de passer une commande, il va analyser les courbes d’évolution des prix dans le temps, puis les comparer aux chances que l’évènement soit complet, pour définir le meilleur moment pour acheter, et le plus bas prix.
Son site predictwise.com comporte de nombreuses prédictions dans toutes sortes de domaines, actualisés dès que de nouvelles données deviennent disponibles. 

> Prédire pour une société plus efficace

En tant qu’économiste au sein du laboratoire de recherche de Microsoft Research à New York, il explique que ses deux objectifs majeurs sont : 

« Avant tout, l’objectif de ma recherche reste de faire des prédictions toujours plus justes. Les économistes cherchent généralement à contribuer à créer une société efficace. Le fait de parfaire notre capacité à prédire plus correctement y contribue sans aucun doute. Mon second but est de mieux comprendre le monde et pourquoi certaines choses arrivent. Des prédictions efficaces nous permettent non seulement de savoir l’issue de quelque chose, mais aussi de pouvoir analyser les effets que ces résultats auront sur l’avenir, alors même qu’ils se déroulent en temps réel »

> Et le gagnant de la prochaine coupe du monde sera…

Pour 2014, l’un des gros thèmes d’actualité sera la coupe du monde de football, et bien évidemment David est sur le coup. Tout peut encore changer, mais pour l’instant, ses analyses pointent vers… une victoire pour le Brésil, avec 22.5 % de chances de gagner. La France, quant à elle, comptabilise aujourd’hui seulement 3.5 % de chances de remporter la coupe.

Retrouvez toutes les prédictions de David sur le site Predictwise. 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email