Comment la fibre optique peut permettre de lutter contre la pollution share
back to to

Comment la fibre optique peut permettre de lutter contre la pollution

1 décembre 2015

Pour lutter contre la pollution, une équipe de chercheurs lyonnais a mis au point un textile dépolluant constitué de fibres optiques. Une découverte prometteuse relayée par le journal du CNRS, en partenariat avec Le Monde.

Textile « intelligent » capable d’absorber certains polluants présents dans l’environnement, le tissu élaboré par une équipe de chercheurs lyonnais s’appuie sur un procédé chimique dit de photocatalyse. Si le procédé est déjà utilisé dans le bâtiment par le biais de peintures ou de bétons autonettoyants, il s’agit de la première fois que celui-ci serait intégré à un textile.  


Les nouveaux textiles dépolluants par CNRS

Parmi les potentiels bénéficiaires, les agriculteurs, les industriels, les hôpitaux et toute activité susceptible de générer des polluants ou de les traiter. Le textile capture en effet les composés organiques volatils et nocifs pour la santé, dont ceux émis par les pots d’échappement, ainsi que les résidus présents dans l’eau (pesticides, traces de médicaments…). 

Avant une intégration au sein de nos domiciles ?

Explications avec la vidéo du CNRS, réalisée en partenariat avec Le Monde.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email