Demain, les psy

28 octobre 2011

L’internet modifie profondément tous les secteurs de nos vies, qu’il s’agisse de nos vies professionnelles ou de nos vies privées. La santé psychique n’échappe pas à ces bouleversements. Deux grands types de changements sont en cours. Le premier concerne le rapport des patients à leur santé psychique et le second le rapport des professionnels du soin à leur art.

La rencontre du soin psychique avec l’Internet est d’abord le fait de patients. Ce sont des patients qui ont utilisé des newsgroups pour discuter ensemble des difficultés que leur posaient leurs maladies, pour trouver des informations, et pour trouver en ligne aide et réconfort. Ce sont aussi eux qui ont été les premiers à organiser l’aide psychologique en ligne lorsqu’elle a commencé à apparaitre en 1995. Récemment, l’accélération du web 2.0 s’est fait également sentir dans le domaine de la santé avec des réseaux sociaux comme Patients Like Me, qui permettent d’organiser des flux d’information autour d’une affection ou d’un patient.

Du coté des professionnels, l’application de traitements psychothérapeutiques dans les nuages s’est organisée sous l’égide de l’International Association for Mental Health Online. L’ISMHO a formulé les recommandations de bonne pratique qui sont maintenant reprises par la plupart des associations de psychothérapeutes et de travailleurs sociaux de langue anglos-saxonne. La situation francophone est des plus confuses. Une offre de traitements en ligne existe, mais elle est la plus souvent non conforme aux recommandations de bonnes pratiques. Il serait très souhaitable que les organisations professionnelles travaillent davantage à ces questions.

Du coté des psychothérapeutes, le réseau change peu à peu la donne. D’abord parce que les patients ont tendance à les googliser. Ensuite, parce que la vie des patients et de leurs familles est documentée sur l’Internet. Les comptes de réseaux sociaux seront demain les équivalents des albums de famille d’aujourd’hui. On y trouvera plus que dans les albums photographiques, puisque les sorties cinéma, les lectures, les achats, les déplacements pourront être reconstitués avec Gomiso, Glue, ou et Foursquare. Ces informations sont en train de changer les paysages des psychothérapies puisque les patients y trouvent des matières à penser.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email