Des conseils de santé, des points pour les médecins. share
back to to

Des conseils de santé, des points pour les médecins.

9 février 2012

Jouer avec les informations médicales : vous n’auriez même pas osé y penser. Pourtant la start-up HealthTap, basée à Palo Alto en Californie, a réussi à convaincre 9 000 médecins de l’intérêt de ce système. Randall Stross, journaliste de la Silicon Valley et professeur d’économie à l’université d’Etat de San Jose, revient dans un article du New York Times publié le 4 février dernier, sur la pertinence du dispositif lancé en mai 2011.

Jouer à donner des conseils de santé

Le site fonctionne comme un jeu. Les internautes peuvent y poser des questions aux médecins qui se sont inscrits sur le site. Les médecins de leur côté répondent brièvement et gratuitement. A chaque réponse, les internautes peuvent gratifier les médecins d’un « merci ! ». Et chaque merci permet aux médecins de gagner des points et d’augmenter leur niveau. Au bout de vingt-cinq mercis, ou de vingt et une réponses, les médecins gagnent des badges, un peu comme sur Foursquare, le réseau social où vous pouvez devenir « maire » d’un lieu si vous vous y géolocalisez très fréquemment.

Gagner en crédibilité et en visibilité

Le dispositif a été pensé pour attirer les médecins et les faire contribuer. Par exemple, lorsqu’un médecin poste une réponse, ses confrères peuvent cliquer sur « je confirme ». Une façon de mettre l’accent sur la validité –ou non- de la réponse et d’alimenter la compétition.

Les médecins qui contribuent au site peuvent aussi gagner en visibilité. Le site utilise un algorithme pour évaluer la réputation des médecins : le nombre de badges, de mercis et de confirmations de leurs confrères permet aux internautes de voir le niveau de réputation des praticiens.

Pour Ron Gutman, directeur de HealthTap, cela permet d’être plus transparent pour les internautes :

« Dans les universités ou les grands hôpitaux, la réputation d’un praticien est connue seulement par ses confrères. Chez HealthTap, la réputation professionnelle est aussi lisible pour les internautes que pour les autres médecins ».

Les internautes peuvent aussi localiser les zones géographiques des médecins grâce aux filtres de recherche. Une manière efficace de situer leur lieu de travail et d’attirer une clientèle locale. Enfin, à l’instar de Twitter, le site HealthTap permet aux internautes de suivre des médecins en particulier.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email