Des drones pour réguler la pollution en Chine share
back to to

Des drones pour réguler la pollution en Chine

4 juillet 2014

La Chine utilisera désormais des drones pour réduire la pollution qui menace la santé de ses habitants. C’est ce qu’annonçaient les autorités de l’Empire du milieu le dimanche 29 juin dernier. La puissance asiatique, qui fait partie des pays les plus pollués du monde, entend ainsi poursuivre ses efforts en matière d’écologie. Explications dans un article de Mashable publié le 3 juillet dernier.

Equipés de caméras infrarouges, ces drones pourraient bien, à terme, se charger de la lutte contre la pollution dans l’ensemble du pays. Connus pour leur utilisation dans le domaine de la défense ou encore pour la réalisation de selfies d’un nouveau genre, les drones chinois sont depuis novembre dernier utilisés pour repérer les émissions anormales et illégales de gaz polluants des usines. Onze d’entre eux ont déjà patrouillé à plus de 1000 mètres d’altitude sur un terrain d’un km² et inspecté 254 usines au-dessus de la province d’Hebei.

L’expérience s’est révélée concluante : 64 usines commettant des infractions aux réglementations environnementales de plus en plus rigoureuses du pays ont été repérées, occasionnant des visites des services spécialisés pour des inspections plus poussées. Ces nouveaux adjuvants volants pourraient donc désormais faciliter le travail du gouvernement pour endiguer un problème de santé publique dans le pays. Et pour cause, en 2010, la pollution causait la mort prématurée de plus d’1,2 millions de Chinois. Et il faut agir vite. Selon les scientifiques, il faudrait plus de 15 ans de mesures environnementales drastiques pour réduire le taux de pollution des mégapoles chinoises et retrouver un air respirable sans dangers.

Pour retrouver tout l’article de Mashable, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email