Des lieux physiques, et rapidement

28 octobre 2011

Nos sociétés occidentales sont en train d’entrer de plein pied dans l’économie de la connaissance, et nous allons assister à une réindustrialisation d’un nouveau genre, dans une économie où la propriété intellectuelle tiendra un rôle croissant par rapport aux biens manufacturés. Une telle mutation est indispensable pour créer des emplois de qualité, maintenir notre niveau de vie, et garantir une croissance durable qui ne soit pas le résultat de bulles spéculatives destructrices pour le plus grand nombre.

Cette nouvelle donne nécessite des outils appropriés, notamment des investissements massifs dans l’éducation, la recherche et l’innovation. L’Europe est très bien placée pour la qualité de son enseignement, mais ses entreprises innovantes sont très dispersées, notamment géographiquement, et la politique des « clusters » virtuels montre ses limites.

Il est indispensable de créer très rapidement des « lieux physiques » bien identifiés permettant de rapprocher les start-ups, les entrepreneurs et leurs collaborateurs, pour atteindre la masse critique qui permet cet « effet d’entrainement » qui est la marque de fabrique de la Silicon Valley.  Ces lieux devront également être « marketés » au niveau international, ce qui est un objectif à plus long terme. Il ne manque pas grand chose pour amorcer le processus : qu’attendons-nous ?

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email