Des nouvelles littéraires en 140 caractères share
back to to

Des nouvelles littéraires en 140 caractères

12 février 2013

Qu’ont en commun Alexandre Jardin, Bernard Pivot et Tahar Ben Jelloun, hormis leur métier d’écrivain ? Passionnés de et par Twitter, les trois auteurs francophones – parmi 25 – ont rédigé chacun une nouvelle en 140 caractères pour en faire un recueil rapporte Actualitté.

Il existe des réfractaires aux gazouillis sur Twitter. Mais le réseau social est pour certains celui des rencontres entre public et une poignée d’intellectuels.


Twitter c’est aussi le lieu de tous les challenges littéraires ou pas. Dernière initiative en date : 25 auteurs québécois, français et marocains ont prêté leurs plumes respectives pour écrire des nouvelles de 140 caractères.

Réunis autour du journaliste Fabien Deglise, du Devoir à Montréal, chacun a donc composé sa nouvelle à plus ou moins quatre caractères de la limite. Mention spéciale à Tahar Ben Jelloun, dans la limite haute avec 144 caractères. Fabien Deglise explique :

« Face à 140 caractères, il y a eu des auteurs confiants, rapides, perplexes, étonnés, curieux ou troublés. […] Au final, il y a surtout 25 histoires plus que courtes qui cherchent à coller de près à la modernité, à ses nouveaux formats, à ses modes et à ses lubies. Ces récits explorent en 25 chapitres les contours et les frontières d’une littérature aujourd’hui en mouvement. À l’image de la condition humaine qui la nourrit, la façonne et l’anime, forcément. »

Aperçu :

« Entre toi et moi, il y eut un coup de foudre suivi d’une vie; ses hauts, ses bas. Désormais la mort, il ne reste que l’amour; » l’éternel. Kim Thùy

« Elle ne l’était pas foncièrement, il peinait lui-même à l’être. Ensemble, ils ne le furent pas du tout. Heureux. » Monique Proulx

Pour découvrir les 25 nouvelles et auteurs (qui ne sont pas tous sur Twitter), vous pouvez télécharger le PDF ou les lire sur Actualitté.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email