Des tatouages temporaires pour surveiller les données vitales des patients share
back to to

Des tatouages temporaires pour surveiller les données vitales des patients

13 mars 2013

Une équipe de chercheurs américains vient de créer un tatouage temporaire capable d’enregistrer les données vitales du corps humain. Un premier système déjà développé par l’équipe de chercheurs avait été mis au point en 2011. Seul hic : il n’était utilisable que sur une courte période raconte Wired. Cette fois-ci, l’équipe a décidé d’imprimer les tatouages directement sur la peau en utilisant des tampons en caoutchouc.

Le tatouage aussi souple que la peau est capable de mesurer la température, les signaux électriques et l’exposition à la lumière. Les données sont ensuite transmises par le biais de minuscules transmetteurs sans fil.

Des bilans de santé à domicile ?

Ce type de technologie utilisée en plus de puces électroniques pourrait révolutionner la médecine et participer à la mise en place d’une « santé connectée ». Les données cardiaques enregistrées pourraient par exemple être stockées chez soi puis transmises à son médecin. Mais pour qu’un tel système fonctionne, des améliorations doivent encore être faites concernant la transmission sans fil des données.

Ces tatouages capables de faire le travail de grosses machines tels que les électrocardiogrammes pourraient permettre un contrôle médical des patients depuis leur domicile et éviter qu’ils n’aient à se déplacer à l’hôpital.

L’idée n’est pas de se retrouver devant une armée d’individus identifiables par leur tatouage électronique. Il est d’ailleurs temporaire et se détache tout seul lors du renouvellement des cellules de la peau, soit environ deux semaines après la pose. Un pas de plus vers la médecine connectée ?

Pour en savoir plus, retrouvez l’article de Wired ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email