Développer l’économie virtuelle (MSR)

L’économie virtuelle est en pleine croissance, en particulier dans les pays en voie de développement auxquels elle rapportait déjà près de trois milliards de dollars en 2009.

 

Celle-ci repose largement sur l’accomplissement d’un grand nombre de « micro-tâches », c’est-à-dire de tâches qui dans leur ensemble sont complexes à réaliser mais qui, réparties entre des centaines de travailleurs, peu ou pas qualifiés, sont beaucoup plus simples à accomplir – pour plus de détails, nous y avions consacré un article.

 

Mais la démocratisation de ce type de pratiques soulève de nouvelles questions : comment étendre ce micro-travail et en développer le potentiel économique ? C’est la question à laquelle trois chercheurs – dont deux de Microsoft Research India – s’attachent à répondre dans un papier publié début mai (ici en PDF).

 

Parmi leurs propositions :

 

– Améliorer l’interface des sites proposant la réalisation de micro-tâches,
– Permettre l’auto-évaluation des travailleurs, réguler les employeurs,
– Réduire les coûts d’accès aux ordinateurs et à l’Internet,
– Permettre la transmission de la connaissance entre les travailleurs…

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email